La thérapie sonore

Vers de "nouvelles" ou antiques techniques de santé.

Un univers d'harmonie vibratoire

La thérapie sonore ou sonothérapie agit à l'échelle atomique. A l'échelle de la physique quantique, tout semble une alchimie d'ondes et de matières.
Les sons, par leurs vibrations peuvent harmoniser un déséquilibre quel qu'il soit. Le tout techniquement est d'identifier/connaitre/chercher/découvrir la fréquence de l'élément du déséquilibre. Ensuite, en diffusant cette fréquence sur l'élément vous la stimulez, vous l'excitez ( nous sommes à l'échelle atomique, donc excitation des particules ) et cette stimulation redonne un équilibre naturel, une harmonisation vibratoire. D'une certaine manière, les particules excitées reprennent leurs "paramètres usines" (par défaut) soit un fonctionnement normal, voire optimisé.
De fait, nous sommes ondes et matières, si l'onde est équilibrée, elle agit logiquement et positivement sur la matière.

Plus qu'une thérapie, une hygiène de vie !

- Il n'est pas question d'attendre un quelconque désordre métabolique pour s'intéresser à la thérapie sonore.
- De nombreuse cultures anciennes et actuelles l'on bien ancré dans leurs traditions. Par exemple, et de manière universelle, quelque soit les convictions religieuses d'un individu, toutes les prières s'harmonisent à la même fréquence. Lorsque un individu entre en prière/méditation, le rythme cérébral se place dans les onde alpha vers 8 Hz et s'harmonise en entrant en résonnance avec la fréquence vibratoire de la terre qui oscille à 7,83 Hz, autrement dit, la fameuse fréquence de Schumann.
- La prière ou la méditation est donc une hygiène de vie ondulatoire naturelle.
- La musicologie ou encore écouter très régulièrement de la musique est donc un facteur essentiel au bien être ! Vous pouvez en abuser, aucune contre-indication notable :)
En savoir plus avec SonoTherapia...

Applications scientifiques prouvées et utilisées !

- Actuellement la NASA utilisent un certain nombre de fréquences pour améliorer/optimiser la condition humaine lors de ses vols et/ou en orbite. En voici deux rapidement explicité pour exemple :
- Un premier probleme est qu'un spationaute, par manque de gravité, perds énormement en densité osseuse en fonction de son temps de présence dans l'espace. A son retour il était très fragile. Après de nombreuses recherches, une grande partie de ce problème a été résolu en étudiant la fréquence du ronronnement du chat. Cette fréquence agit a l'échelle atomique sur la cellule osseuse et elle stimule sa régénérescence. Bref, séance de ronronnement tous les matins dans la station spatiale... Supposons que le protocole doit etre plus complexe.
- Second exemple avec effet plus radical : Le mal de l'espace. Longtemps un problème pour les institutions spatiales et résolu par une fréquence, celle de la terre : 7,83 Hz. Afin de supprimer cette pathologie, la NASA a équipé ses véhicules et installations spatiales d'un générateur de résonance Shumann.

Ici nous traitons des fréquences sonores mais il y a des centaines d'exemples d'utilisations bénéfiques des fréquences sonores, lumineuses, olfactives, gustatives, tactiles utilisées dans notre vie quotidienne. En savoir plus...

Des Mythes & légendes à la réalité...

- D'après les légendes, Merlin l'enchanteur aurait utilisé sa flûte pour déplacer de plusieurs centaines de km les blocs de pierre de Stonehenge. Aujourd'hui plusieurs laboratoires ont réussit des expériences similaires à l'aide de fréquences sonores. Résultats encore loin de l'échelle de Merlin sur plusieurs dizaines de tonnes mais probant puisque nous semblons passer au départ des recherches de quelques grammes à plusieurs kg aujourd'hui.
- Certaines fontaines et sources "miraculeuses" ont fait l'objet d'études scientifiques avec ces nouveaux paramètres "quantiques". A savoir l'état biodynamique et vibratoire de l'eau. Il est apparu dans les résulats qu'il y avait une nette cohérence entre la/les fréquence(s) vibratoire(s) de l'eau testée et la fréquence sur le corps humains de l'objet des bienfaits spécifiques voire miraculeux de cette eau. En savoir plus...

Le large champs de compétence de la Sonothérapie

Logiquement, il semble possible de tout traiter/harmoniser par les ondes sonores.
- Le corps humain bien entendu mais pas seulement, on sait maintenant que la croissance des plantes est améliorée voire boostée sous certaines fréquences identifiée au départ en musique classique.
Aujourd'hui, il y a de grandes chances que vos tomates de supermarché aient poussées en hors sol et en "musique/fréquence sonore". Ces fréquences sont maintenant identifiées et utilisées à l'échelle industrielle. Si l'industrie s'en mèle, le bénéfice est certain ;)
- En architecture certains monuments semblent dotés d'une longévité exceptionnelle par rapport aux matériaux utilisés. Au sein de ces structures, des fréquences "naturelles" ont été identifiées et ces dernières correspondent et s'harmisent souvent avec le type de pierre utilisés. Rendant le matériau plus solide puisque lui gardant naturellement ses propriétés intactes ( peu d'usure du temps ). En savoir plus sur la sonotherapie...